COFICHEV

ISME Avenches, Agroscope prend position

Article paru dans les «Freiburger Nachrichten» le 13 juillet 2016

Agroscope supprime des postes à Avenches

Le Haras national à Avenches supprime la recherche en médecine équine.

60 personnes travaillent au Haras national à Avenches. Leur employeur est Agroscope, le centre de compétences de la Confédération pour la recherche agronomique, qui est rattaché à l’Office fédéral de l’agriculture. Depuis 2012, Agroscope exploite, en collaboration avec la faculté Vetsuisse de l’Université de Berne, l’Institut suisse de médecine équine (ISME). Or, Agroscope va abandonner ses activités dans la recherche en médecine équine, a confirmé la porte-parole d’Agroscope Christine Caron-Wickli. «Moins d’une demi-douzaine de personnes sont concernées par la suppression de postes à l’ISME à Avenches », a ajouté Madame Caron-Wickli. Les négociations avec l’Université de Berne n’ayant pas encore abouti, Mme Caron-Wickli ne pouvait pas fournir d’informations plus concrètes.

Agroscope réduit ses ressources dans la collaboration avec l‘Université de Berne : «L’avenir du Haras national suisse n’est cependant pas remis en question», a souligné Madame Caron-Wickli. Quant à l’ISME sera assurément maintenu, « ildispose encore de deux départements à Berne qui ne dépendent pas d’Agroscope.»

Les motifs à l’origine de la suppression de postes sont à la fois d’ordre scientifique et financier. Toujours selon Mme Caron-Wickli, « cette mesure découle du programme d’économies ordonné par la Confédération ». Par ailleurs, la recherche en médecine équine ne fait pas partie des tâches-clé d’Agroscope ; il existe à cet effet deux cliniques équines universitaires en Suisse.

Les prestations en matière de recherche fournies jusqu’à aujourd’hui par le Haras national dans les domaines de l’élevage et de la détention de chevaux, le projet de développement d’une stratégie pour le maintien du Franches-Montagnes de même que le bureau de conseils cheval sont maintenus au Haras national suisse; « ces prestations ne sont pas concernées par les mesures touchant l’ISME », a conclu la porte-parole d’Agroscope.emu

Autres documents

  • 17.07.2016, Gestüt verliert Klinik BauernZeitung
  • 14.07.2016 La Confédération va se séparer de la clinique équine du haras d’Avenches, 24heures 
  • 14.07.2016 Groupe de sauvegarde de la filière équine suisse, Communiqué de presse (pdf 4 Mo) et pétition Facebook
  • 04.07.2016 Le Haras national d'Avenches à nouveau menacé, Le Cavalier Romand